Vivre à Saint-Marc

Depuis 1793 !

le petit patrimoine

De St Marc en hiver

Ses habitants

Les Saint Marcois

Résidences principales

Résidences secondaires

Naissances en 2020

Habitants en 2020

Saint Marc à Frongier est une commune depuis 1793, elle a fait d’abord partie du canton de Valière puis depuis 1801 du canton d’Aubusson.
Evolution de la population de Saint Marc à Frongier depuis la Révolution.

 

1793 1 016 1906 769
1800 948 1911 772
1806 870 1921 551
1821 1 029 1926 529
1831 1 045 1931 532
1836 1 036 1936 552
1841 995 1946 514
1846 981 1954 468
1851 981 1962 409
1856 936 1968 394
1861 893 1975 367
1866 797 1982 376
1872 782 1990 407
1876 785 1999 348
1881 790 2006 351
1886 826 2013 383
1891 827 2020 425
1896 774

Son église

800 ans d'histoire

Léglise de SaintMarcàFrongier est du style roman de transition. Elle est du 12e siècle, remaniée au 15e siècle et restaurée au 19e siècle. Elle comporte une nef à chevet droit Cambrissée, voûtes dogives sur le chour avec pénétration directe, la chapelle sud, voutée en berceau renferme une pierre tombale aux armes de la famille d’Aubusson

La paroisse a porté les noms successifs de:
• Ecclesia Sancti Martii de Fruniger en 1102 (Gallia Christiana nov. II, col. 196);
• Parrochia sanctí Marci à Frungier en 1157. (ch. du Moustier-Rozeille);
• W. de sancto Marcho en 1229. (ch. de Blessac);
• Parrochia de sancto Marcho à Frongier en 1278 (ch. de Blessac);
• Capellanus sancti Marci à Frongier au XIVe siècle (pouillé);
• Sainct-Marc-Affrongier en 1400, (liv. des char. de Felletin)
• Paroisse de Saint-Marc-à-Frongier en 1504, (terrier de Saint-Avit) et 1557 (terrier de Blessac);

En 1462, la sénéchaussée mentionne le seigneur de Saint-Marc. La première partie du nom de la commune fait référence à saint Marc, pape en l’an 336. La seconde partie correspond au hameau de Frongier, situé sur le territoire de la commune d’Aubusson ,un kilomètre au nord-nord-est de l’église de Saint-Marc-à-Frongier.

Sur le devant une peinture représentant Poil de la Providence dans un triangle rayonnant de lumière qui incarne la Sainte Trinité, l’oeil, de Dieu surveille l’humanité.

Sur le retable ( arrière de la table d’autel) 2 peintures de chaque côté du tabernacle, dont une représentant la Croix Papale, (croix latine à 3 traverses qui représente les 3 royaumes d’autorité du Pape: ( Église, Le Monde, Le Ciel) et la Mitre du Pape.

Sur le dessus : Une cavité avec plaque en marbre. C’est un sépulcre où sont déposées des reliques dans un récipient, accompagnées d’un texte concernant la consécration et de 3 grains d’encens. Il est supposé que se sont les reliques du patron canonique de l’Autel.

Moi , la petite cloche claire et gaie,j’ai été fondue en 1646. Je porte cette phrase gravée sur moi: « + IHS. MAR. Sancté Marce orab pro nobis; Messire Josept de St Julien escuier, seigneur de St Marc, seigneur du dict lieu parain. Dame Isabelle de St Julien sa sæur,marine, fame de messire Gabriel Daugenne, s.de la loupe. Leonard Le Masson curé. Pierre Charpentie. 1646 ».

De nos jours on m’entend surtout pour l’angélus en duo avec…

… Ma grande sœur au son grave qui a été fondue en 1870, elle se nomme Marie Albertine, c’est elle qui sonne les heures.
Elle porte cette phrase :

«7 L’an 1890, Léon XIII etant Pape,Mg Renouard, évèque de Limoges, j’ai été bénite par Mrg Jean Baptísite Rougier, professeur de théologie au collège de Felletin, assisté de Mr Cabbé Jacques Menudet, Curé de cette paroisse St Marc à Frongier, j’ai eu pour parrain Mr Henri Albert Montaudon et pour marraine Melle Marie Chanseaux. Etant fabriciens, Mrs Sébastien Boyer, prest, et Etienne Jouanisson Maire, François Peaufigue, Leonard Lepetit »

 

Ce travail de recherche a été réalisé par l’association “les amis du patrimoine de St Marc”.

X